Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Entre la mort

Je parle d’une littérature avant les mots, leur sens, une musique d’avant le corps social, abyssal, fracturé par les institutions; insinué partout, jusque sur votre langue.

Qui fait communiquer au lieu de parler, comble les interstices du temps, et jusqu’à la vie même, entre la mort.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nicolas Urvoy 31/08/2015 19:15

Bonsoir,
J'aime beaucoup ce recul !
Bonne evening à vous
Nicolas

Aline Tilleul 03/09/2015 20:06

Le recul, c'est bien ce mot, Nicolas Urvoy qui évoque le mieux le passage du temps qui mène à la littérature, cet interstice qui s'ouvre dans une sorte de chute vertigineuse, à la fois vers le gouffre, et la joie,

Merci de ce mot, entre deux langues. Have a nice day !

Forget-me-not
http://www.amazon.fr/gp/product/B011527AEU?*Version*=1&*entries*=0

Evy 19/08/2015 20:56

Bonsoir Aline je suis ravie de vous accueillir dans la communauté " le jardin virtuel " a bientôt pour les défis je rajoute un lien pour vous présenté bonne soirée Evy

Aline Tilleul 19/08/2015 22:42

Mille mercis à vous, Evy ! En avant pour les défis !