Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

L'expérience littéraire

Les lecteurs ne comprennent pas toujours "l'expérience littéraire". Ainsi, ils ne font pas la différence entre la littérature et ses produits. Expérience proche d'une mystique.

Les lecteurs lisent les produits, et ce qui leur ressemble. Pourtant, c'est l'histoire du livre qui fait la différence, son origine, d'où il vient, et pourquoi.

Beaucoup écrivent, lisent, mais le texte est rare. C'est un diamant qui irradie dans une montagne de simulacres. Editeurs, journalistes, libraires, bibliothécaires, technocrates, ont oublié leurs métiers, et ce que le texte a de sacré, ils fabriquent !

Ceux qui écrivent comme vous ne comprennent pas la différence. Ou alors, beaucoup plus tard. Ils ne sont pas passés par le feu. Ceux qui vous découragent parce que vous ne correspondez pas à leurs schémas mentaux, ne comprennent pas la volonté du texte.

Lorsqu'un texte parvient à être, "fait, étant", il est indestructible. L'éternité peut ne pas suffire. Construit sur du sable, évanescent, le texte a une solidité interne surprenante. Lové en soi, il s'ouvre à vous mais ne vous demande rien. Le même texte, adoré, honni. Sans prescription, le texte seul. De génération en génération, pour les siècles des siècles. A men ...

Et la littérature numérique n'existe pas. Sans expérience, il n'est pas de littérature.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article