Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

La douleur

Le partage de la douleur des femmes par la parole, ce n'est pas rien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

frédérick Sermages 24/08/2015 08:57

La douleur reste comme un écho vibrant encore longtemps dans le corps et le coeur. Le dire prévient des risques mais atténue-t-elle sa propre douleur ? C'est un poids qui ne part pas comme certain voudrait le dire, car avec le temps on finit par s'habituer de ses propres douleurs.