Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Cafarnaûm de mots

 

 

Ce ne fut que plus tard, beaucoup plus tard que les mots commencèrent à l'envahir.  Tourjours aussi factices mais appelant un autre, par son nom et son prénom, cherchant ce lien qui n'existait pas.
Un homme lui avait demandé de lui écrire, nommément, à lui, oui, il demandait des lettres, et si possible des lettres d'amour.


Et c'est ainsi qu'elle créa de toutes pièces, sorti de rien, presque rien --- un regard, une étincelle, une destinée peut-être - un amour qui dura longtemps, trop longtemps pour disparaître définitivement, ensuite, dans son inexistence originelle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article