Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Cette passion

 

 

Cette passion qui s'éloignait d'elle, avec l'été. 

La douceur du soir enveloppait le chant des oiseaux.  Dans la rue, des cris, des rires ...

 

Soudain, l'orage éclata, la terre buvait l'eau, et son odeur respirait à travers les gouttes.

La paix descendait sur elle, le détachement ...

Un vent léger soufflait dans ses cheveux ...  L'odeur de plus en plus forte, le vent, violent, déchaîné ...

 

 

Le ciel grondait.  Etait-il en colère contre elle ?  est-ce pour moi toute cette eau, ces grondements ?

 

 

Je suis seule dans cet espace calfeutré, je n'attends rien, un mot après l'autre, j'avance vers la fin ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article