Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Dessins - Des seins -

Tout commence par la volonté d’une toute jeune femme : Claire Laffineur.

2 000 annonces sont postées dans les rues de Bruxelles : notre illustratrice convie les femmes de tout âge, de n’importe où, à venir poser pour elle.  Elle va dessiner leurs seins, et leur poser des questions …

 

Par dizaines, les femmes viennent, écoutent, parlent, montrent leurs seins à Claire Laffineur.

Quel joli nom ! si « Claire » si fine, comme une fleur –

 

Qu’est-ce qui les motive ?  la maternité ? l’érotisme ?

la conscience de soi ?  l’image « femme » ?

 

Claire poursuit inlassablement, avec dévotion son travail sur les seins des femmes, jusqu’au jour où une certaine Brenda lui envoie une photo qui la rebute, une image horrible, en contradiction totale avec son travail, et qui représente tout ce que la société contient de dégoût Une photo de rapports SM  Claire, cette fois, décline l’invitation avec répulsion.

 

 

Elle pousse plus loin sa réflexion, par la richesse des rencontres et des échanges, mais aussi par des lectures.

Avec Néomi Wolff, elle dénonce l’incroyable machine fétichiste mise au point par les hommes et qui les enserre dans un étau où être femme devient de plus en plus compliqué.

 

Elle, sa tache de naissance sur le sein gauche, elle l’aime …

 

Son parcours est pourtant parsemé d’embûches comme par exemple ce soir où suite à une panne de courant elle se retrouve légèrement vêtue dans sa cave pour essayer de rebrancher l’électricité … un homme se tient tapi dans le noir à l’épier, un appareil photo braqué sur elle comme un revolver.  Il la prend en photo.  Réfugiée chez elle, elle l’entend qui viole sa femme car … l’homme n’est autre que le mari de sa voisine …  Paralysée de peur, elle n’ose rien faire, abasourdie des propos qu’il tient durant le viol : « vous êtes toutes des lâches.  Laisse-moi te sucer comme toutes ces salopes.  Et je sucerai aussi la petite punk de l’étage d’en bas … »

 

Sa lâcheté lui revient dans les rêves sous forme de cauchemars …

 

 

Ce travail sur les seins est loin d’être fini …

 

 

A suivre, donc …

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laffineur claire 10/02/2010 19:12


Bonjour Aline,
je tombe par hazard sur ce beau texte que tu as écrits sur moi! Je suis touchée...merci pour ce beau commentaire!


Aline Tilleul 10/02/2010 22:20



Bonjour !
Une fois de plus, le "hasard" fait bien les choses !

J'ai trouvé ton exposition magnifique et très enrichissante.
J'aurais aimé faire un vrai article, mais j'ai manqué d'infos -
L'idée m'était venue tout de suite, je ne sais pas si tu as vu :
http://alinetilleul.over-blog.com/article-miriam-et-claire--37253869.html


Je pense qu'il y a encore beaucoup d'inconscient à explorer :
chacune de nous fait ce qu'elle peut ...  un tout petit pas, c'est déjà beaucoup.


J'espère vivement qu'on aura l'occasion de se revoir.


Qui sait ?  A la Maison des Femmes ?
C'est fait pour  ça ...


Amicalement,


@line


LADY MARIANNE 18/10/2009 17:38


bonjour ALINE !!
ça monte - monte !! le BR

bonne continuation pour les publications
Bises Lady Marianne


LADY MARIANNE 18/10/2009 17:37


bonjour ALINE !!
ça monte - monte !! le BR

bonne continuation pour les publications
Bises Lady Marianne


LADY MARIANNE 18/10/2009 17:37


bonjour ALINE !!
ça monte - monte !! le BR

bonne continuation pour les publications
Bises Lady Marianne


maria 17/10/2009 09:16


un petit coucou depuis chez Lady M qui demande de passer par ici pour booster ton BR... c'est donc avec plaisir que je passe pour te souhaiter un joli week end... en espérant que ce satané BR va
rester à 75


Aline Tilleul 17/10/2009 13:34


C'est gentil comme tout ...

Si tu as un conseil pour cet ami, n'hésite pas :

http://alinetilleul.over-blog.com/article-que-doit-il-faire--37692139.html


A tout bientôt,

@line