Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Dona Elvira

Bruxelles, un rendez-vous manqué ...
Elle lui demande pourquoi, et se plaint de son absence, gentiment ... étiez-vous dans ce même restaurant où nous étions : "je me sens comme Dona Elvira dans Don Juan ..."
Alors, lui ... plus goujat que jamais :
"Ma Dona Elvira, c'est la vieille , la chauve, celle que j'aime, celle que j'essaie de rechauffer (cf ci-joint, et il joignait un douloureux poème ...)
La femme que j'ai vue mercredi est une journaliste de la radio flamande. Une amie, point.
Je n'ai pas retrouvé trace de votre fameux texte dans mon ordinateur.



Comme la jeune femme, La Chauve s'était mise à écrire des poèmes durant son agonie ... Elle savait à quel point il aimait les livres, ce qui est écrit ... Oui, sur le tard, pour garder son amant, et l'entraîner avec elle dans la folie et la mort, celle qu'on appelait la "vieille" à cause de son âge avancé s'était mise à écrire ...
Et ce qu'elle ne parviendrait pas à terminer, il le ferait bien pour elle ... Il était entré avec son corps vivant dans le délire d'une mourante ...

... qui lui proposa même en toute conscience un trio avec la femme de son choix.
Bien choisie pour ne jamais être aimée.


Dans cette histoire la morale est-elle l'abnégation, le sacrifice, la générosité, l'éternité de l'amour, comme sur les cartes postales, ou plutôt la contamination des vivants par les morts ?
Ainsi, ce qui ne demandait qu'à vivre en pleine splendeur devenait tributaire d'un squelette très exigeant. A la vue des photos, le coeur se serrait. Et on ne pouvait en vouloir à cet homme de sa cruauté, son aveuglement ...
Il ne renoncerait jamais, il irait jusqu'au bout de l'abjection.
J'en suis témoin. J'en suis victime. Et malgré le temps, je ne comprends pas ces liens que l'on tisse comme des cercueils, je ne comprends pas que ce qui est vil et pervers prend le dessus de la pureté ...
Le plus clair ruisseau est-il voué à la boue qui fait son lit ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 10/11/2010 15:45


Terrible.