Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

L'angoisse de l'écrivain

 

 

 

L'écrivain voudrait "tout" dire en une phrase, un mot peut-être.

Une virgule, un point jamais final.

 

Le cyberspace, infini et sans bord, rejoint ce désir démesuré.

 

 

L'écrivain moderne se recrée avatar,

nouvel Icare,

corps fantasmé fait de syllabes, de souvenirs vivants, d'ossements morts.

Pour rejoindre l'autre corps qui contient

tous les souvenirs, tous les morts.
Le nouveau corps qui recrache ce mot total,

synthèse fragmentaire d'une montagne d'informations,

de sensations.

Le tout cosmique parlé, réingurgité.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article