Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Le Livre n'a besoin de rien ...

 

 

 

 

Tout s'écrit, tout se dit, tout se crie et tout s'édite. Partout. Les langues qui se délient se délitent.  Le Livre n'a besoin de rien, il n'a besoin que de vous, lecteurs véridiques, reflets ou mirages. Le livre suit son cours, son chemin ou ravin, et si Kafka en temps de crise n'a aucune chance, et de rien, le livre ivre s'écoule avec son destin.

 

Le Livre prend tout son temps pour avancer vers le Néant. Et ce néant est l'être même du temps qui attend. La mort ouvre sa faux et accueille le récit de l'au-delà que personne ne recueille.

 

 

Le Livre n'a pas besoin d'édition ou de critique. Le livre demande amour, amour, et amour ... Le livre est amour, un amour tout bleu qui avance en riant, et vous tend la main potelée de sa tendresse, les yeux fleuris de tous les possibles.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marie mathieu 11/11/2013 21:16

Que c'est joli dit, les livres sont mes amis et très peu me déçoivent bonne soirée MTH