Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Les années et les trains

 

 

 

 

 

Les années et les trains ont passé

Les souvenirs ont éclaté

dans nos vaisseaux

toutes voiles dehors ...

 

La pluie trempe d'oubli les pierres

et les rigoles

des cicatrices 

 

Les tombes ressurgissent

leurs morts appellent

ils ont soif

revenants

jusqu'à la fin

 

Il pleut sur les paysages

et leurs visages

délavés prennent de l'âge

 

La cour blanche vire aux bleus

miroite dans les cieux 

des dieux

 

 

--- 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article