Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Notes d'automne

 

 

 

L'automne est là, avec ses demi-rayons de soleil qui attirent les feuilles mortes.    

La vacance de la rue m'attire au dehors.

 

Un sentiment d'insouciance et de paresse me traverse.

 

 

     

J'observais les gens qui entraient et sortaient des magasins et envoyaient dans ma direction sans me voir un regard évanescent.

Les gens glissaient sur les trottoirs comme des ombres ...

 

Tout me pénétrait et je restais à distance.

 

 

Si j'ai une âme, elle est légère ...   

 

...  à la recherche de rien, dans le flux inépuisable des êtres et des choses, et des choses mortelles.

 

 

 

Joyeuse.

 

De la Joie profonde, d'êtres inédits sans paroles.

 

Je laisse aller ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article