Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Rêve

 

 

 

J’imagine que je suis dans un lieu convivial avec les femmes du festival.

Rires.

 

Par la fenêtre, on le voit arriver tout à coup, les traits empreints d’un rideau de soleil qui lui appartient.

Comme alors, en grande conversation et sourire avec une jeune femme. Dehors.

 

 

Nous sommes affalées par terre.

Il vient près de nous, s’étend aussi.

Se laisse donner de petits bisoux, réticent, prendre le visage dans les mains, dans le genre grincheux : ça va encore recommencer !

Je l’embrasse doucement, de plus en plus, entre dans son torse, me fond à cette belle odeur retrouvée.

 

 

Des phrases anciennes, des reproches reviennent, en filigrane, mais personne ne parle,

tout était possible et rien ne le fut, finalement.  Mon si délicat Petit Prince.

Mon écologiste à moi -

 

 

Réveil en sursaut, quelquechose cloche dans ce rêve.

J’allais glisser …

 

 

Je chasse bien vite ce rêve absurde de ma conscience.

 

 

Et pourtant, c’est si bon de rêver …

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Belbe 03/10/2011 11:44


c'est délicieux de rêver


Aline Tilleul 03/10/2011 12:41



 


Délicieux, et étrange ...