Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aline Tilleul

La Fille qui n'aimait pas ses seins

Tous seins


Par cet absurde jeu de mots, en ce jour de tous les saints, je rappelle qu'Aline Tilleul est un succube errant dans le cyberspace depuis le mois d'août 2004.

 

La photo comme celle de l'illustration en couverture de "La Fille ..." est du talentueux artiste américain Zen Cat.



CYBERSPACE IS OUR LAST FIGHTING GROUND.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Janou 04/11/2009 16:20


c'est sûr que tu avais le devoir de réagir à de tels propos. et encore elle a eu de la chance car moi je crois que je n'en serais pas resté là ! bien sûr les écrits, que ce soit blog ou livres,
sont faits pour être lus par des gens qui les apprécient, les autres peuvent passer leur chemin ou garder leurs sous !
concernant seth koko, je n'ai pas vraiment compris si finalement il a copié sur Lady Marianne !
je ne sais pas si tu as vu mais Marc Lefrançois parle de toi dans son article intitulé "10 conseils pour être publié". à bientôt.


Aline Tilleul 04/11/2009 21:42



Non, je n'ai pas vu !!!

Où est-ce ?


A te lire,


Janou 03/11/2009 23:14


tu as eu raison Aline de demander à Lady Marianne d'arrêter de mettre autant de commentaires identiques. ça ne sert à rien concernant les statistiques du blog et ça alourdit considérablement la
lecture des commentaires. sur certains articles il y en a vraiment beaucoup trop. 2 on peut penser à une mauvaise manipulation, mais là c'est du harcellement !
j'espère Lady Marianne, que si tu lis ce commentaire tu comprendras que mon avis rejoigne celui d'Aline.
bonne continuation, Aline, et prend bien soin de toi !


Aline Tilleul 04/11/2009 08:05



C'est ce que je pense, mais je n'osais pas le dire ouvertement, et j'ai eu bien tord.

Au début, je croyais que ça partait d'un bon sentiment, mais lorsque j'ai été traitée de "pute", j'ai réagi en envoyant un message et en supprimant une partie des commentaires (plus de 50 !!!).


Par après, j'ai été vraiment étonnée de recevoir des injures, et des menaces.

Mais heureusement, le jeu s'est calmé : en effet, il n'y avait pas d'enjeu.


Il y a une réflexion à mener sur le système du blogging, où le clic l'emporte sur le contenu : Lady Marianne, et c'est peut-être normal, avait besoin de clics et de commentaires sur son blog
...

J'ai eu beau lui dire : à quoi bon, si rien n'est dit ni créé, nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes.

Sans être ennemies pour autant, en tous cas pour ma part.


J'ai également reçu un étrange message de Seth Koko, je ne sais pas si tu as vu : le web est ce qu'on en fait, mais les possibilités sont immenses, c'est dommage de le gâcher.


Lorsque l'on écrit, que ce soit en livres ou en blog, on s'expose forcément.
Mais le but n'est pas de s'entourer de gens qui ne vous comprennnent, ne vous aiment, ni ne vous respectent.


Gaelle 01/11/2009 19:39


L'image est triste ...

Cette femme diaphane en travers de sa tombe.


Aline Tilleul 02/11/2009 19:17



Oui ...
elle-même, ou une autre ...


LADY MARIANNE 01/11/2009 18:09


alors la traduction ??? je suis française !
sur un blog français !!
je n'arrive pas à me désabonner de ta newsletters ?
je ferai un nouvel essai
non je ne suis pas déçue que ce soit ton texte -
je te boostais tu le savais - non ?
BONNE CHANCE pour la suite
tu vas atterrir à la cave - à moins que mes coms d'autres articles soient pris en compte

une mauvaise réaction de ta part
on croit bien faire
on se casse à poster - et on se fait engueuller

Lady Marianne


Aline Tilleul 01/11/2009 18:18




Arrête Lady marianne !

Ne te fais pas plus mauvaise que tu ne l'es !

Oui, je pensais que tu voulais être ma marraine - car la naïve et la poire, c'est moi !!!

Cela t'autorise-t-il à venir me traiter de "pute" sur mon propre blog ????



Je n'ai pas besoin de tes coms pour être ce que je suis : un écrivain -
Je n'ai besoin ni de blog rank ni de coms insignifiants ---


Merci pour tout, et je ne t'en veux pas, mais à moi-même de ma méprise : oui, je crois aux potentialités du cyberspace pour un monde meilleur -


Je suis un peu déçue mais rien de plus : ce n'est pas toi la responsable, mais le "système" qui rémunère des clics non du contenu.


A débattre largement ...


 



LADY MARIANNE 01/11/2009 18:01


bonsoir !!!
ce ne sont même pas de toi ces textes -
et puis je ne parle pas anglais du tout
ça veut die quoi ??? hein ??
ça m'apprendra - pris epour une poire
adieu ma belle qui ne veut rien dévoiler de sa mystérieuse vie nocturne
tu vas supprimer - je m'en moque
on ne sais même pas ta région - pffff que de secrets
tu caches donc

A D I E U


Aline Tilleul 01/11/2009 18:04



Bien sûr que si, ce texte est de moi : ça n'a pas l'air de te plaire ?
pour une personne qui aime les "causes" celle-ci t'est étrangère ? 
C'est la tienne, pourtant, et celle de nous toutes - enfin, je parle des femmes ...
Hé ! oui, nous avons du talent ...


Et oui, c'est de moi :
CYBERSPACE IS OUR LAST FIGHTING GROUND ---
CYBERSPACE IS OUR LAST FIGHTING GROUND ---
CYBERSPACE IS OUR LAST FIGHTING GROUND ---


et je n'ai aucune raison de supprimer ton merveilleux commentaire !


Il y est clairement dit que tu viens poster chez moi n'importe quoi (comme si ce que j'écrivais n'était rien, ne méritait aucune lecture attentive ni parole sensée) dans l'espoir que je te rende
tes visites ce que par politesse j'ai fait, puisque tu me le reprochais et rappelais sans cesse ...
tout en me faisant croire que tes coms insignifiantes sont responsables de mon "blog rank" : je sais lire les statistiques et je sais qu'il est surtout dû au ...  NOMBRE de visites.


Contre tes commentaires, que pouvais-je faire ? sinon les supprimer subrepticement, je ne voulais pas te vexer.

Et je le regrette car j'étais persuadée que cela venait d'un bon sentiment.


Quant aux "secrets" j'ai beaucoup partagé avec toi, et mieux que personne tu devrais être bien placée pour savoir ce qu'il y a dans ces textes.
Malheureusement, tu n'as pas compris : tu recherches uniquement des coms et des visites pour ton blog ...

A ton avis, pour quelles raisons viendrait-on te lire ???